Lien 
vers le site de l'ENS
ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEUREPARIS
Lien vers l'accueil
lancer la recherche

» Conférences d’après mars 2011 : nouveau site

 

Conférences du Club Montagne Sainte-Geneviève

Organisé par : Ali Aouad (École polytechnique) et Maxime Delpierre (ENS) et Martin Fortier (Paris I) et Michaël Morera (ENS) et Marc Santolini (ENS, Paris VII)

Le Club Montagne Sainte-Geneviève se présente avant tout comme une tribune offerte à des chercheurs aux thèses originales, qui relient différents domaines du savoir entre eux. Il prend la forme d’une interface entre la pointe de la recherche et les étudiants, en laissant, en marge des exposés, un espace à l’échange informel et en invitant les intervenants à replacer leurs travaux, à les réinscrire dans un véritable procès de recherche. Le CMSG est le résultat de l’association d’étudiants issus de disciplines allant des sciences formelles aux sciences sociales en passant par la philosophie et les sciences de la nature. Il s’est formé dans une optique multidisciplinaire, moins en proposant des thèmes totalement transversaux – en existe-t-il seulement ? – qu’en suscitant le croisement de perspectives multiples sur une question donnée.

Ressources en ligne

  • Pour en finir avec la fin de l’Art et avec les œuvres d’art sans fin (le 17 octobre 2009) — Tristan Garcia
    Cette intervention se proposera de dresser un tableau le plus suggestif possible des mythes récents d’une fin de l’Art :
    – soit qu’on considère (option post-hégélienne) que l’histoire de la culture occidentale nous conduit vers un dépassement de la simple possibilité d’une expression de l’Esprit dans ses œuvres,
    – soit qu’on considère (option post-kantienne) que l’artistique se dissout finalement dans le règne ambiant (regretté par certains, célébré par d’autres) de l’esthétique, du beau dans la mode, dans la cuisine, dans les disciplines culturelles du corps, dans les publicités autant que dans les œuvres,
    – soit qu’on considère (option analytique) qu’"Art" n’est plus pour nous qu’un mot, un mauvais prédicat que nous sommes dans l’impossibilité, désormais, de définir.
    À partir d’une critique de ces mythes qui sont encore les nôtres, une certaine redéfinition du "moderne" et du "contemporain" sera proposée : l’homme moderne est celui qui ne croit plus à la représentation du monde parce qu’il a mis toute sa foi dans la représentation réflexive ; l’homme contemporain est celui qui ne croit plus à la représentation du monde parce qu’il n’a plus foi qu’en la seule présence. Nous essaierons, dans notre rapport aux arts humains démystifiés, de dessiner une position qui ne retombe dans les ornières ni du premier ni du second.
    Suggestions bibliographiques :
    • Theodor W. Adorno, Théorie esthétique, Klincksieck, 2001.
    • Morris Weitz, "Le Rôle de la théorie en esthétique" (1956), traduction de Danielle Lories, in Philosophie analytique et esthétique, Klincksieck, 1988.
    • Allan Kaprow, Essays on the Blurring of Art and Life, éd. Jeff Kelley, University of California Press, 1993.
  • Le temps dans la physique relativiste (le 16 janvier 2010) — Marc Lachièze-Rey
    Je défendrai l’idée que les théories de la relativité se caractérisent par la disparition du temps. J’analyserai les statuts des notions temporelles qui peuvent y être définies : durées propres, causalité, simultanéité… En montrant la cohérence de ce point de vue, j’envisagerai le cas de la cosmologie. Et j’évoquerai quelques aspects du problème du temps dans les approches contemporaines de la gravité quantique.
  • Ontophylogenèse (le 20 février 2010) — Jean-Jacques Kupiec
    La théorie du programme génétique repose sur l’idée que les interactions des molécules biologiques sont spécifiques. Au contraire, des données récentes montrent que les protéines manquent de spécificité. Elles peuvent interagir avec de nombreux partenaires moléculaires. En conséquence, les interactions moléculaires sont intrinsèquement stochastiques. Cela contredit la théorie du programme génétique à sa racine. La prise en considération de ce manque de spécificité des protéines nécessite l’élaboration d’une nouvelle théorie de l’organisation biologique.

Organisateurs

Photo non disponible

Ali Aouad (École polytechnique)

Ali Aouad est étudiant en mathématiques à l’École polytechnique.

Photo non disponible

Maxime Delpierre (ENS)

Maxime Delpierre est étudiant en philosophie à l’ENS.

Photo non disponible

Martin Fortier (Paris I)

Martin Fortier est étudiant en philosophie à l’université Paris I.

Photo non disponible

Michaël Morera (ENS)

Michaël Morera est étudiant en philosophie à l’ENS.

Photo non disponible

Marc Santolini (ENS, Paris VII)

Marc Santolini est normalien et moniteur-doctorant en physique à l’université Paris VII.

En savoir plus sur le cycle...


Conférences, débats et tables rondes

Éthique à l’ENS

Éthique à l’ENS, avec le comité d’éthique de l’INSERM

4e Conférences Pierre Duhem

Autour du livre "Zones humides du littoral français" (F. Verger)

Conférence organisée par les Archives Husserl.

Conférence-débat Neurosciences : essor et enjeux

Conférences "Colloquium de l’ENS"

Conférences de l’Institut national d’histoire de l’art (INHA) à l’ENS

Conférences de la Semaine du cerveau

Conférences de rentrée 2001

Conférences de rentrée 2002

Conférences de rentrée 2003

Conférences de rentrée 2004

Conférences de rentrée 2005

Conférences de rentrée 2006

Conférences de rentrée 2007

Conférences de rentrée 2008

Conférences de rentrée 2009

Conférences des Docteurs "honoris causa" de l’ENS, 2003

Conférences du Club Montagne Sainte-Geneviève

Conférences exceptionnelles

Conférences Jean-Nicod de philosophie cognitive

Conférences Pierre Duhem

Conférences-débats de l’Association Emmaüs et de l’École normale supérieure

Cycle de conférences Changement climatique

Département des sciences sociales

Formation continue : Programme de l’École d’économie de Paris

Journée de chimie : La chiralité

Journée Georges Bram 2009 (7e conférences en histoire des sciences et épistémologie)

Journée Georges Bram 2010 (8e/9e conférences en histoire des sciences et épistémologie)

Journée L’histoire de l’art, de l’Université à l’École (INHA)

Journée Typologies et analyse spatiale de l’âge du Fer européen

Journées de chimie : Les processus biologiques sous le regard des chimistes

La rentrée des revues

Les conférences d’Alain Badiou

Les conférences de l’association EcoCampus

Les débats de l’École d’économie de Paris

Les Invités d’Ulm

Les jeudis de l’archéologie

Les lundis de la philosophie

Open Forum à l’Observatoire de Paris

Projection-débat "DADVSI : Quelle liberté numérique ?"

Regards de physiciens

Rencontres autour du livre à l’ENS

Rencontres des Éditions Rue d’Ulm et des Bibliothèques de l’ENS

Rencontres EIST 2008 (Enseignement intégré de science et technologie au collège)

Rencontres EIST 2009 (Enseignement intégré de science et technologie au collège)

Respublica Literaria (Institut européen d’histoire de la République des lettres)

Séminaire d’élèves : Discussion et réflexion politiques à l’ENS

Séminaire de l’Institut de l’École normale supérieure

Science débats sur la montagne Sainte-Geneviève

Semaine de l’histoire 2006 : L’historien et les images

Stage de rentrée : Pratiques actuelles de la philosophie

Une poétique de la pensée