Lien 
vers le site de l'ENS
ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEUREPARIS
Lien vers l'accueil
lancer la recherche

» Conférences d’après mars 2011 : nouveau site

 

Séminaire Modélisation et méthodes statistiques en sciences sociales

Organisé par : Marion Selz (CNRS)

Créés à l’initiative de membres du Centre Maurice Halbwachs (ex LASMAS), les ateliers M2S3 s’adressent aux personnes travaillant sur des données quantitatives en sciences sociales. Ils ont pour objectif de leur permettre d’exposer leurs difficultés, de rencontrer des interlocuteurs, d’échanger sur des méthodes et de confronter différents points de vue afin de développer - indépendamment de l’utilisation d’un logiciel particulier - les recherches sur des modèles pour traiter des données en sciences sociales, les comparaisons de méthodes statistiques et l’aide à l’interprétation des résultats.
Les réunions sont ouvertes à toutes les personnes qui le souhaitent (sans inscription préalable et sans frais), utilisateurs de données, chercheurs, ingénieurs ou étudiants à partir du DEA. Le cadre de ces réunions est plutôt informel et les participants doivent se sentir libres d’y exprimer leurs difficultés et/ou d’y avancer des solutions même incertaines.

Ressources en ligne

  • Modèle linéaire. Analyse numérique d’une matrice de corrélation. Transitivité et colinéarité. (le 24 octobre 2006) — Thierry Foucart
    Le modèle linéaire est l’une des méthodes statistiques les plus utilisées dans les sciences de l’homme et de la société. A partir d’un exemple consistant à étudier les liaisons entre le revenu, l’âge, la CSP, le diplôme et l’orientation politique des électeurs, on précise la démarche d’interprétation des résultats et les propriétés numériques du modèle qui interviennent. Ces propriétés règlent complètement la question de la transitivité de la corrélation et donnent une nouvelle interprétation de la corrélation partielle. Des simulations mettent en évidence l’instabilité des estimations lorsque les variables explicatives sont statistiquement colinéaires, et montrent l’intérêt de la régression bornée. Un algorithme apporte quelques éclaircissements sur le choix des composantes principales en régression orthogonale. L’objectif final de cette communication est de mettre en garde les utilisateurs du modèle linéaire contre une confiance exagérée dans les résultats qu’il produit.
  • Une enquête par questionnaire au défi de l’interconnaissance des enquêtés (le 28 novembre 2006) — Florence Weber
    Les enquêtes nécessitent parfois l’interrogation: - de plusieurs personnes autour d’un «cas» - de personnes qui parlent à la place d’une autre - de passer par les uns pour avoir accès à d’autres… Les étapes, enjeux et difficultés d’une telle enquête seront exposés à partir de l’exemple d’une enquête expérimentale menée par une équipe d’économistes et de sociologues travaillant sur la prise en charge des personnes dépendantes. La problématique que l’équipe souhaitait traiter supposait de décrire l’ensemble des personnes potentiellement mobilisables autour d’une personne atteinte de troubles de type Alzheimer ainsi que l’ensemble des personnes effectivement mobilisées autour d’elle. Le protocole de l’enquête, qui supposait d’interroger des personnes appartenant à plusieurs ménages apparentés ou des individus aidants, l’ensemble de ces personnes constituant un "cas", s’est révélé efficace à condition de tenir compte de ses différentes possibilités de blocage, comme le refus d’aider l’enquêteur à circuler dans l’entourage familial ou le refus de répondre au questionnaire. d’après un article co-signé avec Agnès Gramain (CEE et LEGOS), Emmanuel Soutrenon (CEE, CSE et CMH).

Organisateurs

Marion_Selz

Marion Selz (CNRS)

Marion Selz est ingénieur de recherches CNRS au Centre Maurice Halbwachs (UMR 8097, CNRS, EHESS, ENS), statisticienne et informaticienne, co-auteur avec Florence Maillochon de Le raisonnement statistique en sociologie (PUF, septembre 2009).

En savoir plus sur le cycle...


Séminaires de recherche

Atelier Apprentissage 2005–2006

Atelier Apprentissage 2006–2007

Atelier Mathématiques et biologie 2004–2005

Atelier Mathématiques et biologie 2005–2006

Atelier Mathématiques et biologie 2006–2007

Conférences du département d’Études cognitives

Les lundis de la philosophie

Séminaire Archéologie des sanctuaires celtiques

Séminaire Art, création, cognition

Séminaire de l’ITEM : De l’archive manuscrite au scriptorium électronique

Séminaire de l’ITEM : Genèse et correspondances

Séminaire de l’ITEM : Genèses théâtrales

Séminaire de l’ITEM : Genèses, récit d’auteur / récit de critique

Séminaire de l’ITEM : L’écriture et le souci de la langue

Séminaire du Département de biologie

Séminaire du Département de chimie

Séminaire du Laboratoire de géologie

Séminaire du Laboratoire de météorologie dynamique

Séminaire du Laboratoire de physique statistique

Séminaire Environnement et société

Séminaire européen Sciences sociales et santé mentale

Séminaire général du Département d’informatique

Séminaire général du Département de physique

Séminaire général du Département TAO

Séminaire Histoire de l’enseignement supérieur français, XIX°–XX° siècles

Séminaire Histoire et philosophie des mathématiques

Séminaire Littérature et morale à l’âge classique

Séminaire Louis Pasteur de l’ENS : The design of photosynthesis

Séminaire MHD (SEMHD)

Séminaire Modélisation et méthodes statistiques en sciences sociales

Séminaire Musique et mathématiques

Séminaire Musique et philosophie

Séminaire Philosophie et mathématiques

Séminaire Vision algorithmique et biologique

Séminaire Vision artificielle / Équipe Willow

Séminaire Visualiser et modéliser le cerveau