Lien 
vers le site de l'ENS
ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEUREPARIS
Lien vers l'accueil
lancer la recherche

» Conférences d’après mars 2011 : nouveau site

 

Séminaire Histoire de l’enseignement supérieur français, XIX°–XX° siècles

Organisé par : Fabien Locher (INRP) et Emmanuelle Picard (INRP)

Séminaire organisé par le Service d’histoire de l’éducation (INRP-ENS)

2006-2007 : Pour une histoire des disciplines universitaires
La notion de discipline peut être définie comme un mode d’organisation des pratiques, des discours et des identités professionnelles par lequel ceux-ci se trouvent stabilisés, régulés, et transmis, dans le cadre d’une production de savoirs. Stabilisation, régulation et transmission sont alors assurés par le biais de dispositifs de publication « spécialisés », de dispositifs éducatifs organisant la transmission des savoirs explicites et implicites désignés comme constitutifs de la discipline (chaires, séminaires, travaux pratiques, manuels..), de dispositifs organisant la démarcation entre le spécialiste et le profane et créant les conditions d’un entre-soi (diplômes et rituels académiques, mythologie des « fondateurs » ou des « précurseurs », vocabulaire spécifique..).
Au XIXème et XXème siècles, l’émergence de l’Université comme l’un des lieux essentiels de la production et de la transmission des savoirs s’est largement faite par la structuration de disciplines universitaires. Ce double mouvement a impliqué un ensemble d’interactions complexes entre l’Université et des champs de production de savoirs existants ou en cours de formation. L’objectif du séminaire « Histoire de l’enseignement supérieur » sera en 2006-2007 de s’interroger sur la genèse et le développement des disciplines universitaires à l’époque contemporaine, autour de trois axes.
Il s’agira tout d’abord d’analyser les dynamiques disciplinaires à partir d’une lecture focalisée sur l’interaction entre l’Université et les autres « lieux de science » (le Laboratoire, l’Hôpital, le Terrain des sciences naturelles ou des sciences humaines..). La montée en puissance des disciplines universitaires s’effectue en effet via une redistribution et une co-transformation des pratiques et des discours à l’ouvre au sein de ces espaces, qu’ils leurs préexistent ou qu’ils se structurent concurremment à elles.
Puis nous nous concentrerons sur l’émergence, au XIXème et XXème siècles, de disciplines universitaires organisant une production et une transmission des savoirs concernant la Nature et les sociétés coloniales. Nous analyserons ce phénomène et le rôle qu’il joue dans l’appropriation des territoires d’outre-mer par les puissances occidentales, via la production de technologies sociales et matérielles spécifiques.
Enfin, nous considèrerons un ensemble de situations dans lesquelles des formes d’expertise savante se trouvent progressivement structurées -pour partie- sous la forme de disciplines universitaires. Il s’agira alors d’analyser les mécanismes de cette migration/transformation, en caractérisant notamment le système de relation entre ces nouvelles structures disciplinaires, les instances d’expertise existant en dehors de l’Université, et les demandes des « utilisateurs ».

2005-2006 : Sources, objets et méthodes de l’histoire de l’enseignement supérieur en France aux XIXe et XXe siècles
L’histoire de l’enseignement supérieur français a connu ces dernières années un renouveau, autour de travaux d’histoire sociale, d’histoire des sciences et de sociologie. La très grande diversité des objets, des sources et des approches a contribué à créer de nouvelles problématiques au croisement des différentes disciplines intéressées à cette question. L’histoire de l’enseignement supérieur a également suscité un intérêt très fort pour des questionnements qui empruntent à la géographie (inscription dans un territoire) comme à la science politique (politique publique).
L’objectif de ce séminaire est de présenter les travaux récents sur la question en insistant sur les dimensions méthodologiques des approches : construction de l’objet, invention des sources, comparatisme, usages des instruments statistiques. Il sera dans le même temps l’occasion d’une confrontation pluridisciplinaire autour de cet objet.

Ressources en ligne

Organisateurs

Fabien_Locher

Fabien Locher (INRP)

Service d’histoire de l’éducation

Photo non disponible

Emmanuelle Picard (INRP)

Service d’histoire de l’éducation

En savoir plus sur le cycle...


Séminaires de recherche

Atelier Apprentissage 2005–2006

Atelier Apprentissage 2006–2007

Atelier Mathématiques et biologie 2004–2005

Atelier Mathématiques et biologie 2005–2006

Atelier Mathématiques et biologie 2006–2007

Conférences du département d’Études cognitives

Les lundis de la philosophie

Séminaire Archéologie des sanctuaires celtiques

Séminaire Art, création, cognition

Séminaire de l’ITEM : De l’archive manuscrite au scriptorium électronique

Séminaire de l’ITEM : Genèse et correspondances

Séminaire de l’ITEM : Genèses théâtrales

Séminaire de l’ITEM : Genèses, récit d’auteur / récit de critique

Séminaire de l’ITEM : L’écriture et le souci de la langue

Séminaire du Département de biologie

Séminaire du Département de chimie

Séminaire du Laboratoire de géologie

Séminaire du Laboratoire de météorologie dynamique

Séminaire du Laboratoire de physique statistique

Séminaire Environnement et société

Séminaire européen Sciences sociales et santé mentale

Séminaire général du Département d’informatique

Séminaire général du Département de physique

Séminaire général du Département TAO

Séminaire Histoire de l’enseignement supérieur français, XIX°–XX° siècles

Séminaire Histoire et philosophie des mathématiques

Séminaire Littérature et morale à l’âge classique

Séminaire Louis Pasteur de l’ENS : The design of photosynthesis

Séminaire MHD (SEMHD)

Séminaire Modélisation et méthodes statistiques en sciences sociales

Séminaire Musique et mathématiques

Séminaire Musique et philosophie

Séminaire Philosophie et mathématiques

Séminaire Vision algorithmique et biologique

Séminaire Vision artificielle / Équipe Willow

Séminaire Visualiser et modéliser le cerveau