Lien 
vers le site de l'ENS
ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEUREPARIS
Lien vers l'accueil
lancer la recherche

» Conférences d’après mars 2011 : nouveau site

2746

Science débats sur la montagne Sainte-Geneviève

< précédent | suivant >

Les femmes dans les sciences : pourquoi sont-elles si peu nombreuses ?
Petra Rudolf (Groningen)

1er février 2010

Les femmes exercent-elles leur métier de chercheur différemment des hommes ? La productivité des femmes chercheurs est-elle jugée de la même façon que celle de leurs collègues masculins ? Les femmes évaluent-elles le succès scientifique d’une façon différente ? J’apporterai une réponse à ces trois questions en m’appuyant sur des études comparatives réalisées en Europe, aux États-Unis et au Japon. Ces études concernent le processus d’évaluation des publications par les pairs, le nombre d’articles publiés par les chercheurs hommes et femmes, et leur comportement pendant les entretiens de sélection. J’aborderai la façon dont les femmes scientifiques se considèrent elles-mêmes et la façon dont elles sont considérées, ainsi que les différences d’interaction entre les environnements familial et professionnel pour chacun des scientifiques des deux sexes. À la lumière des tendances qui se dégagent de ces études, je proposerai aussi quelques mesures pour passer, après la prise de conscience, aux actes qui favorisent la parité hommes-femmes dans le monde de la recherche.

Écouter
pictogrammeformat audio mp3 - 81.07 Mo

- Visualiser
- Télécharger
pictogrammeformat quicktime mov, vidéo à la demande / streaming

Télécharger
pictogrammeFormat pdf - 25.38 Mo

Petra Rudolf Petra Rudolf (Groningen)