Lien 
vers le site de l'ENS
ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEUREPARIS
Lien vers l'accueil
lancer la recherche

» Conférences d’après mars 2011 : nouveau site

2658

Les chantiers de construction en Italie et dans les provinces romaines – III. L’économie des chantiers

< précédent | suivant >

La décoration en marbre des espaces intérieurs à partir d’une inscription découverte à Mandeure (CIL XIII, 5416–5417)
Séverine Blin (Lyon II, IRAA)

10 décembre 2009

(Session 2. Le coût des travaux, modérateur : Pierre Gros, Université de Provence)
Si l’architecture monumentale de l’agglomération antique de Mandeure-Epomanduodurum (Séquanie) ne laisse d’étonner tant par l’ampleur des programmes architecturaux que par la qualité de l’ornementation architectonique, le corpus épigraphique du site est malheureusement assez modeste et n’offre pas de renseignements sur le statut de l’agglomération au sein du territoire de la cité. Il se trouve pourtant, parmi ces inscriptions, deux versions, gravées sur marbre, d’un même acte évergétique qui concerne des thermes publics. Ces inscriptions commémorent le don d’une somme de 75000 deniers, soit 300000 sesterces, offerte par l’évergète Flavius Catullus, ad marmorandum balneum autrement dit pour revêtir de marbre l’intérieur des thermes. Ces inscriptions viennent apporter un contrepoint utile aux fouilles anciennes et mal documentées.
À l’échelle des provinces occidentales de l’empire, ces deux inscriptions appartiennent à une riche série d’inscriptions évergétiques chiffrées, destinées à des édifices thermaux. Elles témoignent des financements considérables que nécessitaient la construction de ces monuments mais aussi leur décoration. Leur financement est d’ailleurs rarement le fait d’un seul évergète. Le poids du coût des marbres décoratifs et de leur mise en œuvre est un aspect important des programmes architecturaux de ces monuments publics. Cet exemple de Germanie supérieure d’une évergésie chiffrée permettra ainsi de proposer une série de réflexion tant sur les coûts induits par l’élaboration de la décoration et les aménagements des espaces intérieurs des édifices publics, que sur les modalités du financement de cette phase de la construction.

Écouter
pictogrammeformat audio mp3 - 23.76 Mo

Télécharger
pictogrammeFormat pdf - 36.47 Mo

Non disponible Séverine Blin (Lyon II, IRAA)

En savoir plus

Autres conférences

en archéologie et sciences de l’Antiquité