Lien 
vers le site de l'ENS
ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEUREPARIS
Lien vers l'accueil
lancer la recherche

» Conférences d’après mars 2011 : nouveau site

2508

Colloque en l’honneur du bicentenaire de la publication de Philosophie zoologique de Lamarck

< précédent | suivant >

La causalité descendante en biologie : rétroactions et restrictions
Denis Noble (univ. Oxford)

29 juin 2009

(Session " Lamarck aujourd’hui ".)
Le dogme central de la biologie moléculaire a été interprété dans les théories néo-darwiniennes comme raison pour éliminer le lamarckisme. Le " programme de la vie " serait tout entier dans les séquences de l’ADN, isolé des influences venant des autres niveaux des systèmes biologiques. L’existence de multiples formes de causalité descendante, y compris les effets de l’environnement, montre que cette conception de la biologie est incorrecte. Je discuterai quelques exemples de causalité descendante et les conséquences en termes de théorie de la biologie.

Écouter
pictogrammeformat audio mp3 - 36.41 Mo

- Visualiser
- Télécharger
pictogrammeformat quicktime mov, vidéo à la demande / streaming

Denis Noble Denis Noble (univ. Oxford)
Denis Noble is co-Director of Computational Physiology, Oxford University. His research is focussed on using computer models of biological organs and systems to interpret function through from the molecular to the whole body levels.