Lien 
vers le site de l'ENS
ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEUREPARIS
Lien vers l'accueil
lancer la recherche

» Conférences d’après mars 2011 : nouveau site

2494

Colloque Le corps souffrant sur la scène contemporaine

 | suivant >

La figure de la Méduse, une forme-sens pour penser un théâtre de l’effroi
Isabelle Beucher (Paris X)

3 avril 2009

Dans les notes d’intentions de nombreux metteurs en scène contemporains comme sous la plume des critiques ou des journalistes, le terme d’effroi est fréquemment associé, ces dernières années, au théâtre. Ainsi Philippe Vincent, dans le programme de sa mise en scène d’Anatomie Titus pour le festival d’Avignon, affirmait-il en 2001 : "À la notion d’horreur, je préfère le mot effroi". Pour lui, l’important était alors d’utiliser l’image scénique comme embrayeur d’une représentation mentale du pire, de montrer beaucoup pour suggérer davantage encore. Pour tenter de cerner cette notion problématique, d’évaluer sa pertinence scénique, je me suis appuyée sur la figure antique archétypale de l’effroi, sur le fonctionnement même d’une eikôn qui s’illustre dans la statuaire antique : la Méduse. Celle-ci peut en effet être considérée comme une forme-sens à partir de laquelle on peut penser un corpus théâtral de l’effroi. Le système mis au jour est applicable, par exemple, à une pièce comme Titus Andronicus considérée, à juste titre, comme l’une des plus effroyables du corpus shakespearien.

Écouter
pictogrammeformat audio mp3 - 28.86 Mo

- Visualiser
- Télécharger
pictogrammeformat quicktime mov, vidéo à la demande / streaming

Non disponible Isabelle Beucher (Paris X)
Isabelle Beucher prépare une thèse de doctorat ès Arts du spectacle, L’Expérimentation théâtrale de l’effroi : "Titus Andronicus" sur la scène contemporaine en France et au Royaume-Uni, à Paris X (Nanterre) sous la direction de Christian Biet. Elle a participé à un colloque sur la tragédie sanglante organisé en 2005 à Bruxelles par Paris X et l’université de Louvain et est intervenue, en 2008, aux journées de la SFS (Société française Shakespeare) sur Le costume-corps et le corps-costume du personnage de Lavinia dans les mises en scène de "Titus Andronicus".

En savoir plus

Autres conférences

en littérature