Lien 
vers le site de l'ENS
ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEUREPARIS
Lien vers l'accueil
lancer la recherche

» Conférences d’après mars 2011 : nouveau site

2492

Les grandes conférences de l’École normale supérieure

< précédent | suivant >

Égalité et amour à la fin des Noces de Figaro : constituer les émotions démocratiques
Martha Nussbaum (Chicago)

6 juin 2009

(Conférence organisée en collaboration avec l’université d’Amiens.)
À partir d’analyses textuelles et musicales de plusieurs airs de l’opéra de Mozart (l’air du Comte, le premier air de Figaro, le duo de Suzanne et de la Comtesse), Martha Nussbaum en propose une lecture basée sur l’approche des genres et souligne le changement de régime des émotions entre les couples masculins (Figaro, le Comte) et féminins (Suzanne, la Comtesse) : aux mots d’ordre d’honneur, de possession et de hiérarchie des premiers répondent les mélodies légères, fraternelles et égalitaires des secondes. Par la victoire des femmes, qui est aussi une victoire de l’amour, cet opéra de 1786 annonce le changement de régime prochain. Le personnage de Chérubin, homme élevé parmi les femmes et chantre de l’amour, serait l’incarnation d’une nouvelle masculinité, propre à un régime réciproque et égalitaire.
Répondantes par ordre de prise de parole :
– Monique Canto-Sperber, directrice de l’ENS, spécialiste de philosophie morale et de philosophie grecque, qui a dirigé le Dictionnaire d’éthique et de philosophie morale (PUF, 1996–2004) et est notamment l’auteur de L’inquiétude morale et la Vie humaine (PUF, 2001), Le Bien, la Guerre et la Terreur (Plon, 2005) et Que peut l’éthique face à l’homme qui vient ? (Textuel, 2008).
– Sandra Laugier, professeur à l’université d’Amiens, spécialiste de philosophie américaine et de philosophie morale, qui a notamment co-dirigé un ouvrage collectif sur l’autonomie en philosophie contemporaine (Penser l’autonomie, PUF, 2008) et Éthique, littérature, vie humaine (PUF, 2006). Elle a également contribué à introduire les problématiques du care en France.
– Catherine Larrère, professeur à l’université Paris I, spécialiste de philosophie morale et politique, de Montesquieu et des éthiques et politiques de l’environnement, qui a notamment publié une édition des Considérations sur les causes de la grandeur des Romains et de leur décadence de Montesquieu (Gallimard, 2008), Trois essais sur l’éthique économique et sociale (Quae, 2001) et Du bon usage de la nature : Pour une philosophie de l’environnement (Aubier, 1998).

Écouter
pictogrammeformat audio mp3 - 138.78 Mo

- Visualiser
- Télécharger
pictogrammeformat quicktime mov, vidéo à la demande / streaming

Non disponible Martha Nussbaum (Chicago)
Martha Nussbaum est professeur de droit et d’éthique à l’université de Chicago. Figure intellectuelle majeure outre-Atlantique, elle est partie prenante dans de nombreux débats de droit, de société et de politique. Elle a publié de très nombreux articles et ouvrages parmi lesquels :
un livre de commentaires sur le De motu animalium d’Aristote (1974),
The Fragility of Goodness: Luck and Ethics in Greek Tragedy and Philosophy (1986, 2000), étude comparative de la tragédie et de la philosophie morale grecques classiques,
The Therapy of Desire (1994) sur les théories des émotions dans la philosophie hellénistique,
Love’s Knowledge (1990) sur le pouvoir cognitif propre de la littérature,
Upheavals of Thought: The Intelligence of Emotions (2001), théorie des émotions qui en souligne le pouvoir cognitif et tire les conséquences pour l’éthique,
Hiding from Humanity: Disgust, Shame, and the Law (2004) sur la place et la signification des émotions de dégoût et de honte en droit,
Frontiers of Justice: Disability, Nationality, Species Membership (2006), ouvrage consacré à la philosophie ancienne, aux émotions, à la littérature et à la philosophie politique contemporaine qui développe une approche de la justice basée sur la notion de capabilité, forgée avec Amartya Sen.

En savoir plus

Autres conférences

en musique

en philosophie