Lien 
vers le site de l'ENS
ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEUREPARIS
Lien vers l'accueil
lancer la recherche

» Conférences d’après mars 2011 : nouveau site

2345

Semaine de la Renaissance

< précédent | suivant >

Savoirs sur le monde à la Renaissance – 3. Astronomie : le choix d’un système du monde (1543–1616)
Gérald Péoux (Paris X et Obs. Paris)

6 avril 2009

Le XVIe siècle voit s’affronter plusieurs hypothèses concernant l’organisation du cosmos : leurs auteurs constatent en effet que le système du monde hérité de Ptolémée et d’Aristote est extrêmement complexe, et qu’il ne concorde pas avec leurs observations. Dans un premier temps, la conférence rappelle que, dans la conception du cosmos héritée de l’Antiquité, le monde est clos, hiérarchisé et géocentrique. Les limites de ce système sont mises en lumière, dès le XVe siècle, par Regiomontanus. Le projet de restauration astronomique lancé par celui-ci connaît une étape décisive avec la parution des thèses de Copernic, premier astronome à proposer un système du monde héliocentrique. Très discutée dans la seconde moitié du XVIe siècle, cette thèse est rejetée par la majorité des astronomes, puisqu’elle semble être incompatible avec les Écritures. Mais l’hypothèse de Copernic se trouvera confirmée et enrichie par les découvertes controversées de Tycho Brahé, de Kepler et de Galilée.

Écouter
pictogrammeformat audio mp3 - 0 O

- Visualiser
- Télécharger
pictogrammeformat quicktime mov, vidéo à la demande / streaming

Non disponible Gérald Péoux (Paris X et Obs. Paris)
Gérald Péoux commence par suivre une formation scientifique : docteur en physique, il est actuellement maître de conférences au sein du Pôle scientifique et technologique de Ville-d’Avray. Ses recherches portent sur l’histoire des sciences : il travaille sur l’astronomie du XVIe siècle, en particulier sur Tycho Brahé et le mathématicien Christophe Rothmann, et s’intéresse à la question des réfractions et à l’optique de Kepler.

En savoir plus

Autres conférences

aucune autre conférence sur les mêmes thèmes