Lien 
vers le site de l'ENS
ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEUREPARIS
Lien vers l'accueil
lancer la recherche

» Conférences d’après mars 2011 : nouveau site

2298

Colloque L’art et la mesure : Histoire de l’art et approches quantitatives, sources, outils, méthodes

< précédent | suivant >

Artistes, professionnels, stars : l’histoire du rap français au prisme d’une analyse de réseau
Karim Hammou (SHADYC/EHESS Marseille)

3 décembre 2008

(Journée "De la sociologie à l’histoire de l’art", session "Trajectoires et réseaux / Réseaux")
Comment écrire l’histoire d’une pratique artistique professionnelle comme le rap qui ne fasse pas l’impasse sur la valeur accordée à ses différentes œuvres ? L’histoire des musiques populaires s’appuie traditionnellement sur les ventes de disques pour structurer ses intrigues. Cet indicateur constitue un type "d’objectivation toute faite" [Héran 1984, 29] qui appelle mise à l’épreuve. De 1990 à 2004, les interprètes de rap en français ont invité sur leurs albums un grand nombre d’autres rappeurs. L’examen de ces featurings, au moyen d’une analyse de réseaux historique, offre un contrepoint privilégiant l’appréciation entre pairs. L’intervention sera ainsi l’occasion de décrire l’histoire des liens entre verdicts du marché et jugements par les pairs dans le cas d’une pratique artistique à l’orientation économique commerciale dominante.
Artists, Professionals, Stars: French Rap Music’s History through Network Analysis
How to write the history of a professional artistic practice as rap music which does not overlook the value granted to its various works? The history of popular music leans traditionally on the record sales to draw its intrigues. This indicator constitutes a type of “ready-made objectification” [Héran 1984, 29] which calls for probation. From 1990 till 2004, French-speaking rappers invited on their albums many other rappers. The examination of these featurings, through a historic networks analysis, offers complementary data concerning valuations between peers. Thus this paper will describe the history of the links between market’s hierarchy and peers’ estimations in the case of an artistic practice mainly oriented to commercialisation.

Écouter
pictogrammeformat audio mp3 - 0 O

Non disponible Karim Hammou (SHADYC/EHESS Marseille)
Karim Hammou est ATER à l’IUT Carrières sociales du Havre et doctorant en sociologie au SHADYC (EHESS Marseille).

En savoir plus

Autres conférences

en sciences sociales et économiques

en histoire de l’art