Lien 
vers le site de l'ENS
ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEUREPARIS
Lien vers l'accueil
lancer la recherche

» Conférences d’après mars 2011 : nouveau site

2171

Journée Le bijou, ses fonctions et ses usages de la Préhistoire à nos jours

 | suivant >

Introduction de la journée d’études doctorale Le bijou, ses fonctions et ses usages de la Préhistoire à nos jours
Delphine Lesbros (EHESS), Cécile Michaud (EHESS), Sophie Pochic (CNRS, CMH) et Marina Yaguello (Paris VII)

10 décembre 2008

Journée d’études doctorale Le bijou, ses fonctions et ses usages de la Préhistoire à nos jours :
– Ouverture et remerciements par les organisatrices, Delphine Lesbros et Cécile Michaud, puis présentation de la journée d’études par Sophie Pochic,
– Introduction par Marina Yaguello, qui est invitée à donner son point de vue de collectionneuse et de linguiste sur le bijou (enregistrement audio).

Écouter
pictogrammeformat audio mp3 - 0 O

Non disponible Delphine Lesbros (EHESS)
Delphine Lesbros est doctorante en histoire de l’art au Centre de recherches sur les arts et le langage (CRAL/EHESS).

Non disponible Cécile Michaud (EHESS)
Cécile Michaud est doctorante en sociologie au sein de l’équipe PRO (Professions, réseaux, organisations) du Centre Maurice-Halbwachs (CMH, EHESS).

Sophie Pochic Sophie Pochic (CNRS, CMH)
Sophie Pochic est sociologue, chargée de recherche au CNRS, membre de l’équipe PRO du Centre Maurice-Halbwachs (CMH, UMR 8097).
Axes de recherche :
– Sociologie du travail et du genre
– Étude des carrières des cadres, en entreprise et au chômage
– Engagement syndical et carrières militantes
– Mécanismes organisationnels du plafond de verre
– Comparaisons internationales France / Angleterre / Hongrie

Non disponible Marina Yaguello (Paris VII)
Collectionneuse et créatrice de bijoux ethniques et archéologiques à plein temps depuis les années 2000, Marina Yaguello est également linguiste, professeur émérite à l’Université Paris VII. Elle a publié de nombreux ouvrages, notamment Alice au pays du langage (Seuil, 1981), Le Grand Livre de la langue française (Seuil, 2003), ou encore Les Langues imaginaires : mythes, utopies, fantasmes, chimères et fictions linguistiques (Seuil, 2006).