Lien 
vers le site de l'ENS
ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEUREPARIS
Lien vers l'accueil
lancer la recherche

» Conférences d’après mars 2011 : nouveau site

2105

Colloque Origines de la vie : auto-organisation et/ou évolution biologique ?

< précédent | suivant >

Auto-organisation de molécules amphiphiles
Dominique Langevin (Paris XI)

3 octobre 2008

De nombreuses molécules s’auto-organisent dans les organismes vivants : actine et tubuline en filaments, lipides et protéines en membranes. Les filaments et les membranes s’organisent en cellules, qui s’organisent elles-mêmes en tissus, puis en organes pour constituer finalement l’organisme entier. Les assemblages moléculaires sont liés par des énergies faibles, comparables à l’énergie thermique, ce qui les rend très sensibles au milieu extérieur et facilement adaptables. Cette auto-organisation n’est pas propre aux systèmes vivants, on la retrouve dans beaucoup de systèmes physico-chimiques constitués par exemple de molécules dites amphiphiles (à la fois hydrophiles et hydrophobes). Nous donnerons quelques exemples de ces systèmes et montrerons comment les rendre "intelligents", voire capable de s’auto-reproduire.

Écouter
pictogrammeformat audio mp3 - 0 O

- Visualiser
- Télécharger
pictogrammeformat quicktime mov, vidéo à la demande / streaming

Dominique Langevin Dominique Langevin (Paris XI)
Dominique Langevin appartient au Laboratoire de physique des solides de l’université Paris XI (Paris-Sud).

En savoir plus

Site du programme interdisciplinaire OPV

Autres conférences

en biologie

en chimie

en physique