Lien 
vers le site de l'ENS
ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEUREPARIS
Lien vers l'accueil
lancer la recherche

» Conférences d’après mars 2011 : nouveau site

2074

Colloque De l’imitation dans les musées

< précédent | suivant >

Les modèles du musée de collectionneur
Anne-Doris Meyer (univ. Strasbourg 2 Marc-Bloch)

7 décembre 2007

"D’ordinaire, en franchissant le seuil de ces refuges du passé que sont les musées, on s’attend toujours à quelque froideur [...] ; ce vertige ne vous prend pas lorsqu’on visite l’hôtel du boulevard Haussmann qui est resté un intérieur", écrit Pierre Clamorgan en 1914 à propos du musée Jacquemart-André, dont le premier conservateur, Émile Bertaux, a voulu qu’il ne fût pas une "prison de l’art" mais une "maison" pour celui-ci. Ce discours caractérise tous les musées de collectionneurs : Jacquemart-André, Cognacq-Jay et Camondo à Paris, mais aussi Grobet-Labadié à Marseille par exemple et, dans une moindre mesure, Chantilly. À l’aune des grands musées d’art qui leur sont contemporains, les musées dits de collectionneurs apparaissent sinon comme des anti-musées, tout au moins comme des musées dont les modèles sont à chercher hors du musée. Les références appartiennent ici au domaine privé, au choix personnel, à l’intime et s’éloignent des représentations traditionnellement attachées à l’institution muséale : le domaine public, l’objectivité du classement, la raison scientifique.
Je me propose d’étudier les modèles du musée de collectionneur. Les réactions que ces musées suscitent à leur création montrent bien qu’ils appartiennent à une filiation particulière et qu’ils possèdent une généalogie singulière. Un tel questionnement permettrait ensuite d’analyser les discours et les pratiques du musée de collectionneur tel qu’il existe encore aujourd’hui, et de s’interroger sur la continuité et/ou la transformation du modèle d’origine.

Écouter
pictogrammeformat audio mp3 - 0 O

Non disponible Anne-Doris Meyer (univ. Strasbourg 2 Marc-Bloch)
Anne-Doris Meyer est chargée de mission aux musées de la ville de Strasbourg et chargée de cours à l’université Strasbourg 2 Marc-Bloch. Elle a soutenu en 2001 un doctorat de l’université de Strasbourg 2 sur Le musée personnel. Parcours de l’objet d’art en France au XIXe siècle. Recherches en muséographie et muséologie.

En savoir plus

Autres conférences

en histoire

en sciences sociales et économiques

en histoire de l’art