Lien 
vers le site de l'ENS
ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEUREPARIS
Lien vers l'accueil
lancer la recherche

» Conférences d’après mars 2011 : nouveau site

1855

Séminaire européen Sciences sociales et santé mentale

 | suivant >

Leur champ et le nôtre : esquisse d’analyse de la réception médicale d’une sociologie de l’anorexie
Muriel Darmon (CNRS)

16 janvier 2007

Discutant: Samuel Lézé
Cette communication est l’occasion d’un retour sur une expérience de diffusion d’une recherche sociologique sur l’anorexie dans le monde médical. Sans prétendre livrer une analyse aboutie de sa réception, on propose quelques hypothèses sur les différents usages dont témoignent les réactions médicales à cette recherche, en particulier celles suscitées par sa présentation dans divers services hospitaliers. On tente notamment de montrer que l’analyse des usages médicaux des travaux sociologiques gagne à prendre en compte la diversité des positions des récepteurs dans le champ médical, en l’occurrence leur appartenance à une psychiatrie d’orientation psychanalytique ou biologique. En outre, pas davantage que la psychiatrie, la sociologie n’est un bloc, et l’on défend l’idée qu’il est important de retourner le regard de “ leur ” champ vers “ le nôtre ” en examinant les variations de la réception en fonction du type de sociologie présentée : les différentes approches, en termes de carrière déviante ou de dispositions et d’espace social, qui sont articulées dans cette sociologie de l’anorexie ont ainsi été diversement reçues et appropriées par les différents publics médicaux. Enfin, on cherche à mettre en rapport lespositionnements médicaux et sociologiques mis au jour en posant la question de l’existence d’affinités ou de répulsions électives, historiquement et socialement construite, mais plus ou moins explicites, entre orientations psychiatriques et sociologiques données.
Bibliographie de la séance
DARMON (Muriel), Devenir anorexique. Une approche sociologique, Paris, La Découverte, coll. « Textes à l’appui », 2003, 348 p., ISBN : 2-7071-3910-6. (Compte-rendu de Samuel Lézé dans L’Homme. Revue Française d’Anthropologie, 173/2005 : 274-75)
DARMON (Muriel), « Le psychiatre, la sociologue et la boulangère : analyse d’un refus de terrain », Genèses, Quantifier, n° 58, mars 2005.

Écouter
pictogrammeformat audio mp3 - 0 O

Non disponible Muriel Darmon (CNRS)
GRS CNRS, ENS-lsh, Lyon