Lien 
vers le site de l'ENS
ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEUREPARIS
Lien vers l'accueil
lancer la recherche

» Conférences d’après mars 2011 : nouveau site

1798

Colloque Albert Camus : littérature, morale, philosophie

< précédent | suivant >

La figure de l’innocent chez Camus
Denis Salas (École nationale de la magistrature)

29 mars 2007

L’étude de la question du terrorisme telle qu’elle est traitée dans Les Justes par un Camus lecteur de Dostoïevski est celle d’une oscillation permanente entre le thème de l’innocence pure et celui de l’innocence pervertie. Le propos s’élargit dans L’Etranger, où l’on trouve simultanément un ordre menacé par la dissidence de Meursault et l’expression d’une révolte contre la totalité des valeurs sociales.

Écouter
pictogrammeformat audio mp3 - 0 O

- Visualiser
- Télécharger
pictogrammeformat quicktime mov, vidéo à la demande / streaming

Télécharger
pictogrammeformat vidéo mp4 à télécharger - 121.79 Mo

Télécharger
pictogrammeformat vidéo windows media video à télécharger - 85.47 Mo

Denis Salas Denis Salas (École nationale de la magistrature)
Denis Salas est Secrétaire général de l’Association française pour l’histoire de la justice (AFHJ) et directeur scientifique des Cahiers de la Justice (Ecole nationale de la magistrature).

En savoir plus

Autres conférences

en littérature

en philosophie