Lien 
vers le site de l'ENS
ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEUREPARIS
Lien vers l'accueil
lancer la recherche

» Conférences d’après mars 2011 : nouveau site

1639

Séminaire Musique et mathématiques

< précédent | suivant >

Attractions borroméennes
Stéphane Dugowson (SupMéca)

27 janvier 2007

L’étude des espaces connectifs, c’est-à-dire d’espaces dont la structure permet de considérer l’éventuelle connexité de leurs parties, conduit, outre les espaces topologiques ou les graphes, à considérer des espaces tels que le borroméen, souvent évoqué au séminaire Mamuphi.
Après avoir présenté la structure monoïdale fermée que constitue la catégorie de ces espaces et l’attracteur qui donne son titre à cet exposé, nous énonçons en particulier la conjecture suivante : tout espace connectif fini admet une représentation par entrelacs.
Nous présentons ensuite l’idée qu’une théorie de l’homotopie connective peut être élaborée en introduisant des temporalités connectives adaptées, dont la considération nous amène, à travers l’exemple d’une composition de Boulez, à proposer en conclusion une hypothèse philosophique concernant les relations entre musique et temporalité.

Écouter
pictogrammeformat audio mp3 - 0 O

- Visualiser
- Télécharger
pictogrammeformat quicktime mov, vidéo à la demande / streaming

Télécharger
pictogrammeformat vidéo mp4 à télécharger - 370.77 Mo

Télécharger
pictogrammeformat vidéo windows media video à télécharger - 258.66 Mo

Télécharger
pictogrammeformat pdf - 113.28 Ko

Stéphane Dugowson Stéphane Dugowson (SupMéca)
docteur en histoire et philosophie des sciences
professeur agrégé de mathématiques à SupMéca