Lien 
vers le site de l'ENS
ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEUREPARIS
Lien vers l'accueil
lancer la recherche

» Conférences d’après mars 2011 : nouveau site

1556

Science débats sur la montagne Sainte-Geneviève

< précédent | suivant >

Diversité du génome humain : de l’histoire des populations aux maladies infectieuses
Lluis Quintana-Murci (CNRS)

19 décembre 2006

Différents processus d’ordre environnemental, démographique et sélectif, ainsi que des forces socio-culturelles et des modes de vie particuliers, influencent la variabilité génétique des populations humaines. L’étude de la variabilité du génome humain nous permet de mieux comprendre l’histoire de notre espèce, l’étroite relation entre l’homme et les microbes et, à terme, de faciliter l’identification des gènes responsables de maladies complexes.
Comment peut-on utiliser la variabilité du génome humain pour mieux comprendre l’origine et les migrations humaines ? En étudiant cette variabilité génomique, peut-on déchiffrer la façon dont les microbes ont influencé notre patrimoine génétique ? En utilisant une approche de génomique des populations nous allons voir comment on peut mieux comprendre l’origine et l’histoire démographique de notre espèce et comment l’adaptation de l’homme aux pathogènes a influencé la diversité génétique des populations humaines.

Écouter
pictogrammeformat audio mp3 - 0 O

- Visualiser
- Télécharger
pictogrammeformat quicktime mov, vidéo à la demande / streaming

Télécharger
pictogrammeformat vidéo mp4 à télécharger - 202.44 Mo

Télécharger
pictogrammeformat vidéo windows media video à télécharger - 141.29 Mo

Lluis Quintana-Murci Lluis Quintana-Murci (CNRS)
Entré en 2001 au CNRS comme chercheur en génétique des populations humaines, attaché à l’Institut Pasteur, il est nommé en 2007 comme directeur de l’unité de Génétique évolutive humaine.