Lien 
vers le site de l'ENS
ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEUREPARIS
Lien vers l'accueil
lancer la recherche

» Conférences d’après mars 2011 : nouveau site

1376

Colloque Daniel Arasse

< précédent | suivant >

Daniel Arasse et l’hypothèse de l’inconscient
Gérard Wajcman (univ. Paris VIII)

9 juin 2006

Il y a, pour l’histoire de l’art, un dossier du « Souvenir d’enfance de Léonard de Vinci » de Freud. Il a été instruit tout au long du XXe siècle. En 1956, on le sait, Meyer Schapiro y apporte une contribution décisive. Dans une analyse historique modèle, l’erreur de Freud entre milan et vautour y apparaît rédhibitoire. Les psychanalystes américains eux-mêmes rendront d’ailleurs les armes. Vingt-cinq ans plus tard, Daniel Arasse va rouvrir le dossier, dans un article. Contre toute attente, il conclut cette fois au bénéfice de Freud. Son « approche historique » s’anime d’une hypothèse non conforme : qu’une erreur peut dire vrai, qu’exactitude et vérité sont disjointes. Les psychanalystes ne peuvent qu’y souscrire. Elle déconcerte une certaine pratique de l’histoire. Maniée avec tact et sans enjeu doctrinaire par Daniel Arasse, l’hypothèse montre une certaine fécondité. Et l’iconoclasme tranquille d’un jeune historien.

Écouter
pictogrammeformat audio mp3 (haut débit) - ??? (erreur acces)

Écouter
pictogrammeformat audio mp3 - ??? (erreur acces)

- Visualiser
- Télécharger
pictogrammeformat quicktime mov, vidéo à la demande

Télécharger
pictogrammeformat mp4, vidéo à télécharger - 82.52 Mo

Télécharger
pictogrammeformat windows media video - 60.92 Mo

Gérard Wajcman Gérard Wajcman (univ. Paris VIII)
Gérard Wajcman, écrivain, psychanalyste, maître de conférences au département de psychanalyse de l’Université Paris 8, dirige le Centre d’Étude d’Histoire et de Théorie du Regard. Il est l’auteur notamment de : Le Maître et l’Hystérique, Navarin/Le Seuil, 1982 ; L’interdit, Denoël, 1986 ; Nous, 2002 ; L’objet du siècle, Verdier, 1998 ; Arrivée, départ, Nous, 2002 ; Collection, Nous, 1999, 2003 ; Fenêtre, chroniques du regard et de l’intime, Verdier, 2004.