Lien 
vers le site de l'ENS
ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEUREPARIS
Lien vers l'accueil
lancer la recherche

» Conférences d’après mars 2011 : nouveau site

1369

Colloque Daniel Arasse

< précédent | suivant >

Le possédé dans la _Transfiguration_ de Raphaël : un détail ?
Maurice Brock (univ. Tours)

9 juin 2006

Dans la Transfiguration de Raphaël, le possédé ne constitue pas un détail, au sens de « particolare », si on en juge par sa grande importance visuelle et par son rôle essentiel dans le fonctionnement narratif et sémantique du tableau. Les spécialistes de l’épilepsie ont toutefois tendance à en faire un « dettaglio » qu’on pourra qualifier d’« iconique » : lorsqu’ils étudient l’histoire des représentations de la maladie, ils détachent le jeune malade de son contexte afin de déterminer si l’image que l’artiste donne d’une crise d’épilepsie est cliniquement exacte ou inexacte. On s’intéressera donc, à partir des catégories que Daniel Arasse met en place au début de son livre sur le détail, au statut bien particulier qui revient au possédé dans l’économie narrative, sémantique et esthétique de la Transfiguration.

Écouter
pictogrammeformat audio mp3 (haut débit) - ??? (erreur acces)

Écouter
pictogrammeformat audio mp3 - ??? (erreur acces)

- Visualiser
- Télécharger
pictogrammeformat quicktime mov, vidéo à la demande

Télécharger
pictogrammeformat mp4, vidéo à télécharger - 94.12 Mo

Télécharger
pictogrammeformat windows media video - 66.22 Mo

Maurice Brock Maurice Brock (univ. Tours)
Ancien élève de l’École normale supérieure, Maurice Brock est agrégé des Lettres et Docteur d’État de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales. Il est actuellement professeur d’histoire de l’art moderne au Centre d’Études Supérieures de la Renaissance et à l’Université François Rabelais (Tours).