Lien 
vers le site de l'ENS
ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEUREPARIS
Lien vers l'accueil
lancer la recherche

» Conférences d’après mars 2011 : nouveau site

1092

Journée Perspectives nouvelles en biologie théorique

< précédent | suivant >

Du programme génétique au darwinisme cellulaire
Jean-Jacques Kupiec (Inserm)

27 février 2006

Dans Qu’est-ce que la vie ? Schrödinger a tracé une séparation très nette entre la physique et la biologie. Alors qu’en physique un principe d’ordre à partir du désordre opère, la biologie dépendrait d’un principe d’ordre à partir de l’ordre. Alors qu’en physique l’ordre au niveau macroscopique est produit par un comportement probabiliste des molécules au niveau microscopique, en biologie, les protéines échapperaient au hasard brownien grâce à l’information génétique. Cette vision, à la base de la théorie du programme génétique, a profondément influencé la biologie moléculaire. Cependant, les données récentes démontrant l’importance des phénomènes aléatoires dans les interactions moléculaires et dans l’expression des gènes contredisent le principe d’ordre par l’ordre de Schrödinger. Une théorie alternative peut être proposée dans laquelle l’ordre biologique provient d’une extension de la Sélection Naturelle à l’intérieur de l’organisme. L’expression probabiliste des gènes génère une diversité d’états cellulaires et un mécanisme de sélection cellulaire dirige l’embryon vers le stade adulte. Cette théorie a été l’objet de simulations numériques qui démontrent sa pertinence.
Laforge, B., Guez, D., Martinez, M., Kupiec, J.J., 2005. Modeling embryogenesis and cancer : an approach based on an equilibrium between the autostabilization of stochastic gene expression and the interdependance of cells for proliferation. Progress Biophys. Mol. Biol. 89: 93-120.

Écouter
pictogrammeformat audio mp3 - ??? (erreur acces)

- Visualiser
- Télécharger
pictogrammeformat quicktime mov, vidéo à la demande

Télécharger
pictogrammeformat mp4, vidéo à télécharger - 108.78 Mo

Télécharger
pictogrammeformat windows media video - 80.31 Mo

Jean-Jacques Kupiec Jean-Jacques Kupiec (Inserm)
Jean-Jacques Kupiec est docteur en biologie (HDR) et chercheur INSERM au sein du centre Cavaillès – centre d’enseignement et de recherche consacré à l’étude historique et philosophique des sciences modernes – de l’École normale supérieure. Ses travaux de spécialiste de biologie moléculaire, à la fois philosophe de la biologie et épistémologue, l’amènent à s’interroger sur le tout-génétique, le déterminisme génétique et la notion d’espèce.
Quelques publications :
• J.-J. Kupiec, "A probabilist theory for cell differentiation, embryonic mortality, and DNA C-value paradox", Speculations in Science and Technology, 6 (1983), 471–478.
• J.-J. Kupiec, "Gene regulation and DNA C-value paradox: a model based on diffusion of regulatory molecules", Medical Hypotheses, 28 (1989), 7–10.
• J.-J. Kupiec, "A chance-selection model for cell differentiation", Cell Death and Differentiation, 3 (1996), 385–390.
• J.-J. Kupiec, P. Sonigo, Ni Dieu ni gène, pour une autre théorie de l’hérédité, Paris, Seuil, collection "Science ouverte", 2000.
• J.-J. Kupiec, "L’expression aléatoire des gènes", Pour la Science, 342 (2006).
• J.-J. Kupiec, L’Origine des individus, Le Temps des Sciences, Paris, Fayard, 2008 (trad. anglaise The Origin of Individuals, World Scientific, 2009).
• (dir.) J.-J. Kupiec, O. Gandrillon, M. Morange, M. Silberstein, Le hasard au cœur de la cellule. Probabilités, déterminisme, génétique, Paris, Syllepse, 2009.

En savoir plus

Site du centre Cavaillès de l’ENS

Autres conférences

en biologie