Lien 
vers le site de l'ENS
ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEUREPARIS
Lien vers l'accueil
lancer la recherche

» Conférences d’après mars 2011 : nouveau site

1089

Journée Perspectives nouvelles en biologie théorique

< précédent | suivant >

Quelle ’niche’ pour la biologie théorique aujourd’hui ?
Michel Morange (ENS)

27 février 2006

En dépit de l’ancienneté de ses racines, la biologie théorique a toujours eu beaucoup de mal à trouver une place parmi les sciences du vivant. Le titre de cette réunion, et de beaucoup d’autres, suggère que ses chances de développement seraient plus grandes aujourd’hui qu’elles n’ont jamais été.
Ma communication visera d’abord à définir la niche écologique dans laquelle la biologie théorique pourrait croître aujourd’hui, c’est-à-dire ce qui en favoriserait le développement : les difficultés de l’approche moléculaire et la déception conséquente ou, à l’inverse, la connaissance enfin sûre des bases moléculaires sur lesquelles une modélisation pourrait être tentée de manière efficace ; les difficultés rencontrées dans l’interprétation moléculaire des phénomènes pathologiques, tel le cancer, et dans les approches thérapeutiques qui en sont dérivées.
La deuxième partie visera à rechercher ce qui pourrait constituer le coeur de cette nouvelle biologie théorique : les outils mathématiques, informatiques, utilisés dans les nouvelles approches de la post-génomique ? une attention plus grande à l’histoire évolutive des phénomènes observés ? ou le basculement d’une vision réductionniste à une vision plus globale ?
Michel Morange (2005) Les secrets du vivant : contre la pensée unique en biologie (Paris : La Découverte)

Écouter
pictogrammeformat audio mp3 - ??? (erreur acces)

- Visualiser
- Télécharger
pictogrammeformat quicktime mov, vidéo à la demande

Télécharger
pictogrammeformat mp4, vidéo à télécharger - 149.81 Mo

Télécharger
pictogrammeformat windows media video - 110.25 Mo

Michel Morange Michel Morange (ENS)
Michel Morange, biologiste moléculaire et historien des sciences, est professeur à l’université Paris-VI et à l’ENS (laboratoire de génétique moléculaire), à Paris. Chercheur au département de biologie de l’Ecole normale supérieure, Michel Morange est spécialiste de la structure, de la fonction et de l’ingénierie des protéines. Ses travaux portent également sur l’ADN et sa structure.

En savoir plus

Autres conférences

en biologie