Lien 
vers le site de l'ENS
ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEUREPARIS
Lien vers l'accueil
lancer la recherche

» Conférences d’après mars 2011 : nouveau site

1076

Journée L’organisation du vivant : Actualités et perspectives

< précédent | suivant >

Recrutement de la voie UPR par l’embryon, un exemple de "bricolage" évolutif chez la drosophile
Constantin Yanicostas (CNRS)

23 février 2006

La voie UPR a été initialement caractérisée chez la levure comme une cascade induite par des stress consécutifs à l’accumulation de protéines incorrectement repliées dans le réticulum endoplasmique. Cette voie a été conservée au cours de l’évolution et ses différents acteurs ont été identifiés chez de nombreux organismes ; du nématode à la souris en passant par la drosophile et le poisson zèbre. La protéine Xbp-1, l’homologue de la protéine Hac1 de la levure, est un constituant essentiel de la voie UPR. C’est un facteur de transcription appartenant à la famille des protéines contenant un domaine “bZIP“. Il a été montré qu’en réponse à un stress UPR, la protéine Hac1/Xbp-1 qui est activée selon un processus post-transcriptionnel très original, régule la transcription de plusieurs gènes, tels ceux codant les protéines chaperonnes ou les constituants du protéasome.
Si une perte de fonction complète du gène hac1 n’affecte pas la viabilité des levures lorsque celles-ci sont cultivées en situation physiologique, chez le xénope, la souris et la drosophile, l’inactivation du gène xbp-1 entraîne une létalité complète des individus. Dans ces dernières espèces, il apparaît que ce gène a été coopté au cours de l’évolution pour intervenir dans des processus développementaux extrêmement variés. Ainsi, chez le xénope, la protéine Xbp-1 est requise pour la différenciation du mésoderme ventral et du neurectoderme, et chez la souris, en plus d’un rôle encore non élucidé au cours de l’embryogenèse précoce, cette protéine est nécessaire pour la différenciation terminale des lymphocytes T.
Nous présenterons nos résultats sur l’étude de la régulation et de la fonction de cette protéine au cours du développement de la drosophile.
Sami Souid, Constantin Yanicostas et Jean-Antoine Lepesant
Equipe "Biologie du Développement", INSTITUT JACQUES-MONOD

Écouter
pictogrammeformat audio mp3 - ??? (erreur acces)

- Visualiser
- Télécharger
pictogrammeformat quicktime mov, vidéo à la demande

Télécharger
pictogrammeformat mp4, vidéo à télécharger - 85.7 Mo

Télécharger
pictogrammeformat windows media video - 60.08 Mo

En savoir plus

Institut Jacques Monod

Autres conférences

en biologie